Tél. 01 84 17 21 16
 

ACABAO est une entreprise qui s'engage

 

Partenariat

Partout dans le monde, nous attachons une importance toute particulière à la sélection de partenaires qui partagent les valeurs d’un tourisme éthique et solidaire qui sont celles d’Acabao depuis sa création.

 

Adresses et engagements solidaires

Meilleures retombées économiques pour les communautés locales, préservation des forêts primaires, protection de la biodiversité, certains hébergements, circuits ou correspondants autour du monde, sont engagés dans une politique touristique solidaire. C'est par conviction que nous les programmons.

 

  • Association Cauris de notre correspondant - Pays Bassari - Sénégal

CAURIS « Cellule d'appui aux relations interculturelles au Sénégal ». Créée à l'origine pour faciliter les échanges nord-sud, accueille et soutient des groupes et des missions qui interviennent principalement dans les domaines : scolaire, de la santé, du tourisme, de la culture. Au Pays Bassari : école, case de santé et dispensaire, internat pour les collèges et lycées, magasins de fournitures scolaire, campements touristiques.
Les actions se réalisent en partenariat avec des structures françaises (école de commerce de Rouen, centre sociaux, Maison des jeunes etc) par des dons individuels ponctuels ou réguliers (parrainage d’enfants pour les internats) ou par des actions de séjours touristiques solidaires (actions directes des participants dans des projets identifiés). Les dons sont déductibles des impôts

 

  • Opération Les Cantines du Sourire - Bou El Mogdad - Sénégal

Les cantines du sourire ont pour objectif de financer les petits déjeuners d’écoles des quartiers les plus pauvres de St Louis, car les enfants qui viennent à l'école le ventre vide, n'apprennent pas. Objectif : 500 000 petits déjeuners/an,  via la Fondation Henri Jay et l’engagement de l’équipe du Bou El Mogdad.

 

  • KN - Siné Saloum - Sénégal

A chaque séjour découverte dans cette charmante maison d'hôtes, une part est prélevée sur chaque réservation et versée à KN Association, pour les animations et achats de livres de la bibliothèque pour enfants, créée en 2015, le jardin communautaire de femmes du village et l’ouverture d'une salle de judo.

 

  • Eco Lanka Massawe - Sri Lanka

Immersion unique et en exclusivité dans le monde rural sri-lankais. Cet éco-gite est géré par une association sri lankaise du village en partenariat avec GUYAPI  (marque française de produits bio issus du commerce équitable). Petite structure, elle offre une immersion parmi les planteurs dans une atmosphère hors du temps.

 

  • Banteay Chmar - Cambodge

Une journée de tourisme solidaire, sous l’impulsion de l'ONG Agir pour le Cambodge, un comité villageois regroupant 70 familles, a développé un programme de tourisme solidaire en 2007. Vous logez chez l’habitant, visitez le temple avec un des guides du village et découvrez la vie traditionnelle et quotidienne au Cambodge ainsi que le temple exceptionnel de Banteay Chmar. Une expérience unique !

 

  • Ilatsara - Madagascar

La réserve d'Ilatsara, où subsiste l'une des dernières forêts humides d'altitude de la région, est géré par Daniel Rajaona qui s'efforcent de préserver la forêt primaire et la biodiversité du site en partenariat avec le Ministère des Eaux et Forêts. le Lemur Forest Camp constitue le volet touristique du projet.

 

  • Anjozorobe - Madagascar

Le Saha Forest Camp bénéficie du label Fiendly Camp (réseau de camps eco-durables). Il s’inscrit dans des projets de protection, de conservation de développement durable du patrimoine naturel et culturel de l’ONG Fanamby, maître d’œuvre d’une politique d’aménagement concerté des espaces en partenariat et au service des populations pour la conservation durable de la biodiversité. La communauté villageoise est propriétaire de la structure d’accueil et bénéficiaire directe du projet.

 

  • Ile de Zanzibar - Tanzanie

1- La ferme aux algues
Après le tourisme, l’exploitation des algues est le deuxième secteur économique de l’île. La plupart des femmes des villages du sud-est se concentrent sur cette activité. Visite d’une ferme de culture d’algues gérée par une coopérative de femmes. Les algues cultivées et récoltées ici servent en particulier à la fabrication de produits cosmétiques. Les femmes de la coopérative fabriquent elles-mêmes des savons. Petite collation de gâteaux à base d’algues et de jus de fruits et d’algues. A chaque fois qu’un voyageur visite la ferme des algues, 5 € sont reversés à la coopérative. De plus, la recette des ventes de savons et cosmétiques est intégralement versée aux femmes de la coopérative.

2 - Uzi island - Zanzibar
Notre correspondant travaille sur des projets de développement économique d’Uzi island pour soutenir la communauté : A chaque fois qu’un voyageur visite Uzi Island, 7 € sont reversés aux femmes qui préparent les repas des voyageurs.

 

  • Youga-Nah - Pays Dogon - Mali

Au Pays Dogon, un collectif villageois a construit une auberge de 6 chambres. Elle s'inscrit dans un projet de développement global de la région : ateliers d'artisanat, amélioration du chemin pour monter l'eau au village, construction d'une école d'alphabétisation et salaire de l'instituteur.

 

Formation

Convaincus que le rôle d'une agence de voyages européenne est aussi de transférer des compétences (techniques d'accueil, hygiène, respect de l'environnement, gestion des déchets…), nous menons régulièrement des actions de formation sur le terrain.

 

Microcrédits

Nous nous sommes engagés aux côtés de certains de nos partenaires dans le cadre de microcrédits qui ont permis d'améliorer le confort d'un hébergement, de construire une « pinasse » ou d'acquérir un 4x4… Ces crédits, consentis sans intérêts, sont remboursés au fil de vos voyages.

En partenariat avec Xetic nous avons aussi accompagné avec des mlcro crédits nos ex guides mauritanien dans le développement de leur nouvelle activité (boutique, taxi…)

 

La Forteresse à Timinoun
Abderahmane a patiemment restauré un ancien ksar posé en surplomb de la palmeraie. Un microcrédit lui a permis de construire des salles de bains supplémentaires et d'améliorer le confort des chambres.

 

L'Eden à Chinguetti
Un microcrédit a permis la construction de la maison d'hôtes. Au-delà de ce coup de pouce financier, nous avons accompagné et conseillé Mahmoud et Jemila dans la réalisation de leur maison pour qu'elle réponde au mieux à nos critères de confort.

 

L'auberge d'Ali à Ende
Au Pays Dogon, la « petite entreprise » d'Ali emploie 7 personnes et fait vivre une centaine de personnes du village. Nous lui avons consenti un 1er microcrédit pour construire 6 chambres supplémentaires, et un 2ème pour lui permettre la construction d'un puits, améliorant l'accès à l'eau.

 

La Maison Rouge à Mopti
Le groupe Point-Afrique a participé à la finition de l'hôtel : accès à l'électricité, achat de matériel… Cet apport financier à permis l'ouverture de l'établissement en 2007, apportant une diversification bienvenue au choix d'hébergement de la région. Depuis, La Maison Rouge est devenue l'une des adresses de référence de Mopti.

 

Respect de l'environnement

En collaboration avec nos équipes locales, nous sélectionnons nos lieux de bivouac pour leur beauté ou leur intérêt mais aussi en veillant à la qualité des sols qui nous accueillent. Nous privilégions des zones où notre présence, même temporaire, ne laissera pas de trace indélébile.

 

Frédérique Ribeaucourt